2001


Rapport - Guy Boivin

 

 

Premièrement merci à toute l'équipe, les organisateurs et les bénévoles et aussi à tous les participants. Voici notre histoire sur le Défi 2001: Mylène Lafleur et moi-même Guy Boivin. Premièrement notre objectif était d'avoir du plaisir et de faire de notre mieux. Nous étions nerveux, peu dormis mais nous sommes prêts pour 6h00 l'heure du départ. On part tranquillement (notre objectif était très humble, entre 8:30 et 9:00), tout va super bien, on rit, on s'amuse, on se taquine, on jase avec plusieurs gens dont entre autre 3 dames très dynamiques qui travaillent en équipe et qu'on dépasse et qui nous redépasse(à plusieurs reprises de cette façon). Tout va bien, quelle belle journée, nous avons la chance de rencontrer une dame qui va environ à notre rythme, et son mari qui la suit à vélo. A la mi-parcours nous sommes à 3:35, alors nous nous disons que en bas de 8:00 c'est possible pour l'or. Tout va toujours super bien, on travaille fort en équipe (Mylène avait fait le Défi de 1998 en 11:05...), vers le 80eme km premier réel signe de fatigue, nous nous arrêtons vers le 90eme km pour une longue pause (15 minutes), et après on repart avec plus d'énergie. Ensuite vers le 105eme km autre signe de fatigue et ce serait ainsi jusqu'à la fin, mais le but du départ n'était plus l'objectif, mais plutôt la médaille d'or... Ce que finalement nous avons réussi en 7:46, très heureux et très fiers. L'an prochain nous serons encore mieux préparés et notre objectif sera en bas de 7:30... Pour Mylène, passer de 11:05 à 7:46 c'est 3:21 de moins pour le même parcours... Encore félicitations à tous et merci à l'organisation, nous y serons l'an prochain.

Guy Boivin


Haut