L'Endurance  
Randonnée  
Longue et lente  
Hebdomadaire  
Le 125%  
Dans vos patins  
Technique  

Blessures...  

Le Parcours...  

Le Jour J...  

L'Équipement...  

Réduire avant...  

Comment se Préparer (1)

Mise à jour le 24 novembre, 2003
 
 

L'Endurance...

 

Comment s'entraîne-t-on pour une épreuve comme le Défi de L'Ile? Dans un sens, c'est simple: on s'habitue à couvrir beaucoup de distance et à passer beaucoup de temps dans les patins. Il y a cependant certains principes à suivre. Rien ne vous oblige à les suivre, mais si vous le faites vous aurez une meilleure chance d'avoir une expérience satisfaisante au Défi.
 

 Endurance -- La Longue Randonnée 

La Longue Randonnée.  Vous devez faire une Longue Randonnée à toutes les semaines, dans laquelle vous patinez pendant au moins 2 heures, en couvrant au moins 40 km (mais sans pousser). La première fois que vous le ferez, ça vous semblera tout un exploit, mais au cours de la saison vous trouverez ça de plus en plus naturel. De temps en temps, allez plus loin que ce vous faites habituellement; la semaine suivante, faites la normale ou un peu moins.
 

Haut

 

 Endurance -- Distance Longue et Lente 

DLL = Distance Longue et Lente.  On développe l'endurance en habituant le corps à des périodes de plus en plus longues d'activité physique modérée. L'endurance ne veut pas dire capacité d'endurer la fatigue extrême et la douleur musculaire. Au contraire, c'est la capacité du corps à performer efficacement sur une période étendue en faisant un effort modéré -- sans fatigue ou douleur. Pour améliorer votre endurance, prenez l'approche DLL: allez loin et lentement. Le jour de la course vous aurez toute la vitesse qu'il vous faut.
 

Haut

 

 Endurance -- Distance hebdomadaire 

Si tu peux le faire en 7 jours, tu peux le faire en 12 heures.  Ce principe vous encouragera à ne pas vous paniquer si vous avez commencé votre entraînement un peu tard. Si vous êtes capable d'augmenter votre distance hebdomadaire à 128 km, vous serez certainement capable de terminer le Défi. N'oubliez pas cependant que quand on patine beaucoup plus longtemps que d'habitude, on a tendance à perdre sa belle technique, donc à se faire mal aux chevilles en patinant de moins en moins bien. Pour éviter ce problème, soyez sûr d'accroître votre Longue Randonnée à 50 ou 60 km avant la période de réduction.
 

Haut

 

 Endurance -- La Règle du 125% 

La Règle du 125%.  Encore mieux si vous pouvez suivre ce principe plutôt que le précédent! Essayez d'augmenter votre distance hebdomadaire jusqu'à 125% de la distance de la course. Dans le cas du Défi, ça veut dire 160 km. Même si vous n'arrivez à ce but que dans les huit ou quinze jours avant la période de réduction, cela vous aidera au Défi. Tant mieux si vous y arrivez plus tôt, en faisant attention à ne pas vous fatiguer avant la course.

Haut

 

 Endurance -- Du temps dans vos patins 

Passez du temps dans vos patins.  Pour le patinage en longue distance, souvent le temps que vous passez dans vos patins est plus important que la distance parcourue. Même quand vous roulez à très basse vitesse, vous vous servez quand même des muscles qui vous tiennent droit dans vos patins, qui contrôlent votre direction et qui vous gardent stable. Suivez ce principe en calculant l'augmentation graduelle de votre distance hebdomadaire. Par exemple, si un jour vous patinez pendant 2 heures mais ne savez pas quelle distance vous avez parcourue, comptez-la comme la distance que vous parcourez normalement à vitesse d'endurance (comme 40 km, par exemple), même si cette fois vous patiniez plus lentement.
 

Haut

 

 Endurance -- Technique 

Faites de la distance une pratique technique.  (Ceci ne fera rien pour votre endurance telle quelle, mais c'est sûr que ça améliorera votre coup de patin.) Comme j'ai dit plus haut, plus on patine longtemps, plus on se fatigue, et plus on patine mal. Voilà donc l'occasion de travailler contre cette tendance. En longue randonnée, faites attention à votre façon de patiner. Accoutumez-vous à vous observer, à corriger les erreurs de technique qui vous guettent quand les muscles sont fatigués. (C'est beaucoup plus fatiguant de patiner mal que de patiner bien!) Le jour de la course vous serez un meilleur patineur, et vous serez mieux préparé à le rester jusqu'à la fin.
 

Haut

 
  Þ Eviter les Blessures
 
Haut